Vélo d’entreprise : ce qu’il faut savoir

vélo entreprise

Une nouvelle tendance en matière de mobilité peut être observée dans de nombreuses entreprises : le vélo d’entreprise. Voyons ensemble les caractéristiques des vélos d’entreprise, leurs avantages et surtout quand et comment c’est possible de les proposer aux salariés.

Mobilité alternative pour les véhicules d’entreprise

Dans la perspective du tournant écologique européen prévu pour 2035 (les points clés du Green Deal), les formes de mobilité alternatives pour les véhicules d’entreprise deviennent encore plus importantes et vertes. On parle notamment de la propulsion électrique, la propulsion hybride, la propulsion hybride rechargeable, la propulsion à l’hydrogène, la propulsion au gaz naturel, GPL, bioéthanol, biodiesel, huile végétale. C’est dans ce cadre que le vélo d’entreprise s’impose la solution à privilégier si vous souhaitez accorder un avantage social à vos salariés.

Vous pouvez alors allouer à chacun un vélo de fonction ou mettre en place une flotte de bicyclettes en libre-service. Faire appel à Green On vous permet de profiter d’une palette de prestations parmi lesquelles vous allez choisir celle qui répond le mieux à vos attentes. Il peut s’agir de mobilier vélo à la carte, de flotte de vélos de fonction, de vélo personnel en location ou encore d’un service 100 % automatisé. En tout cas, le prestataire est capable de vous présenter des solutions sur mesure ainsi que des services évolutifs. Depuis 2009, elle compte plus de 250 clients et affiche une présence nationale.

Mobilité alternative pour les déplacements domicile-travail

Mais les choix de micro-mobilité effectués par les gestionnaires de flotte et de mobilité, c’est-à-dire ceux concernant les trajets domicile-travail et vice-versa, sont également déterminants. En effet, c’est important de veiller à créer un circuit de mobilité aussi durable que possible sur le plan environnemental et social :

  • en incluant la micro-mobilité (vélos, scooters, trottinettes, …) dans le parc automobile ;
  • en s’intéressant à la manière dont les employés se rendent au travail et en proposent les solutions les plus pratiques en termes d’économie de temps, de coûts et d’émissions de CO2 (en se concentrant également sur l’autopartage, le covoiturage, les transports publics, les vélos en libre-service, etc.)

L’importance de la flexibilité dans la mobilité

La mobilité évolue et, avec elle, les besoins des employés, qui nécessitent :

  • une flexibilité toujours plus grande ;
  • des solutions qui s’adaptent aux nouveaux modes de vie ;
  • la durabilité ;
  • la réduction des coûts ;
  • une plus grande liberté.

C’est pourquoi les entreprises commencent à envisager d’autoriser l’utilisation de vélos d’entreprise.

Le vélo d’entreprise

Le vélo d’entreprise est certainement une solution intéressante pour de nombreux employés à la recherche d’un moyen de transport durable, sain, et qui les rend indépendants de leur propre véhicule et des transports publics. Le gestionnaire de flotte doit tenir compte de quelques points lorsqu’il s’agit des aspects pratiques d’un vélo d’entreprise, tels que l’approvisionnement, la taxation éventuelle, et le remboursement. L’entreprise peut aussi décider d’équiper sa flotte de vélos électriques.

Dans ce cas, elle peut les acheter ou les louer. Cela dépend bien sûr du nombre de vélos nécessaires pour la flotte. C’est certainement conseillé de comparer les différentes offres et les coûts, mais le choix de l’achat ou de la location dépend entièrement des éléments suivants : les moyens financiers, les préférences, le nombre de vélos nécessaires.

Quels vélos choisir ?

Pour réaliser une sélection optimale, il convient de prendre en considération :

  • les besoins des employés ;
  • la région (conformation du territoire) ;
  • la présence de pistes cyclables ;
  • l’âge des employés ;
  • les préférences des employés (tous les employés n’ont pas besoin d’un vélo de course ou d’un VTT.

Un vélo de ville convient généralement mieux à ceux qui vivent dans les environs de l’entreprise. Les vélos-cargos sont également une option à envisager. Les vélos électriques, que les particuliers considèrent généralement comme trop chers, sont également très populaires, comme on peut s’y attendre).