Pump Track: qu’est-ce que c’est, les règles, où trouver une piste ?

pumptrack

Si vous êtes déjà familier avec le monde des cyclistes et des vélos, vous savez peut-être ce qu’est un pump track et les avantages qu’il y a à en avoir un près de chez soi. C’est également possible que vous n’ayez jamais entendu parler de ce type de piste cyclable, mais que vous souhaitiez en savoir plus. C’est pourquoi nous avons rassemblé les principales informations sur le fonctionnement de ce concept et les raisons pour lesquelles il fait davantage d’adeptes en France.

Pump Track: qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Tout d’abord, il convient de clarifier l’utilisation du terme « pump ». Appliqué au monde du sport cycliste, ce terme signifie que le cycliste, lorsqu’il franchit une élévation du terrain, doit pousser vers le haut, propulsant ainsi son corps et son vélo. Il appuie ensuite avec son corps et son vélo, des mouvements qui lui permettent de gagner encore plus de vitesse. Ainsi, sur un circuit comportant plusieurs de ces dénivelés, le cycliste peut parcourir une grande distance sans avoir à pédaler. Cela permet d’économiser de l’énergie sans perdre de puissance.

Un pump track est donc le nom donné à une piste goudronnée ou en terre battue qui comporte plusieurs dénivelés (également appelés « rouleaux »). Celles-ci permettent au cycliste de pratiquer ce mouvement de pompe. Cette technique étant largement utilisée par les coureurs de Mountain Bike (MTB) et de Bicicross (BMX), ce type de piste peut apporter divers avantages aux cyclistes qui la pratiquent. C’est pourquoi si vous êtes un club sportif, un centre de loisirs ou un propriétaire de terrain qui souhaite augmenter vos revenus, vous pouvez vous faire construire une piste de pumptrack. Dans cette optique, on peut s’adresser à une entreprise spécialisée comme Wiseride qui possède une grande expertise dans ce domaine. Que vous optiez pour une piste en terre, en enrobé ou modulaire, vous pouvez compter sur l’expertise de son équipe. Pour contacter ce créateur d’espaces ludiques, cliquez ici ou composez le + 33 06 82 60 34 04.

Les principaux avantages de la technique du Pump Track

Le premier d’entre eux, comme mentionné ci-dessus, est que vous économisez de l’énergie en utilisant l’élan et le poids de votre propre corps pour gagner de la vitesse et franchir des obstacles. Un autre avantage est qu’en vous entraînant sur une Pump Track, vous pouvez optimiser votre capacité de réaction, votre coordination motrice, votre contrôle et votre précision sur votre vélo. En effet, la Pump Track est pleine de virages et vous oblige à changer de direction à plusieurs reprises. Cela peut vous aider à rester vigilant et concentré sur le parcours. En outre, en plus d’améliorer votre souffle, l’entraînement sur un pump track augmente également votre fréquence cardiaque.

Faut-il un vélo spécifique pour pratiquer le Pump Track ? Qu’en est-il de l’équipement ?

Non ! Tout type de vélo peut être utilisé pour faire du Pump Track. Néanmoins, si vous pratiquez le VTT ou le BMX, l’idéal est d’utiliser le même vélo que celui que vous utilisez sur les circuits que vous pratiquez habituellement. Vous pourrez ainsi vous entraîner jusqu’à mieux maîtriser les mouvements et les adapter aux particularités de votre vélo et du parcours.

Maintenant, si vous souhaitez acheter un vélo plus adapté à ce type d’entraînement, il existe quelques recommandations de base qui peuvent vous aider à faire votre choix :

  • optez pour des vélos en aluminium, en carbone ou en acier, car ce sont des matériaux résistants et légers ;
  • votre vélo d’entraînement ne peut avoir qu’une seule vitesse et un frein arrière ;
  • choisissez des roues rigides avec des jantes légères et des pneus à roulement rapide pour plus de stabilité

En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer que votre entraînement est axé sur la technique et la performance physique. C’est également important de mentionner qu’il existe des vélos spécifiques pour s’entraîner sur les pump tracks, les dirt jumpers. Quant à l’équipement, comme pour tout sport, l’essentiel est l’équipement de sécurité comme le casque, les genouillères et les coudières.